Assurance pour les cultures fourragères

Assurance pour les cultures fourragères

Aperçu

ballots fourragers

L’assurance pour les cultures fourragères‎ comprend une série de programmes conçus pour répondre aux besoins des producteurs de cultures fourragères du Manitoba‎.

Flexible et abordable‎, l’assurance pour les cultures fourragères comprend‎ l’assurance relative au foin de choix et l’assurance relative au foin ordinaire, des options de couverture additionnelles pour des situations particulières ainsi que des indemnités ‎supplémentaires offertes aux producteurs sans surcoût de prime.‎

Assurance pour les cultures fourragères Feuilles d’information

Pour la plupart des programmes Agri-protection, le ‎paiement de la prime est réparti dans les proportions ‎suivantes : 40 % par les producteurs assurés, 36 % par ‎le gouvernement du Canada et 24 % par le ‎gouvernement du Manitoba.‎
Exceptions : la garantie contre l'humidité excessive ‎avec franchise réduite (les producteurs assurés paient ‎la prime en entier); la garantie contre l'humidité ‎excessive avec option du plus haut niveau de ‎couverture (67 % par les producteurs assurés, 20 % par ‎le gouvernement du Canada et 13 % par le ‎gouvernement du Manitoba); et l'indemnité en cas de ‎catastrophe touchant le foin (60 % par le gouvernement ‎du Canada et 40 % par le gouvernement du Manitoba).‎
Les frais d'administration du programme Agri-protection ‎sont payés par le Canada, à raison de 60 %, et le ‎Manitoba, à raison de 40 %.‎

Liens connexes :

Assurance relative au foin de choix

un veau dans le foin

L’assurance relative au foin de choix est l’un des volets de l’assurance pour les cultures fourragères‎. Elle offre une couverture maximale aux producteurs qui subissent une baisse de production ou une ‎baisse de qualité des cultures fourragères en raison de risques désignés.‎

Elle fournit des garanties contre les pertes de production et les baisses de qualité pour cinq types ‎de foin (luzerne, mélanges luzerne-graminées, graminées cultivées, trèfle et foin brut), sans ‎compensation entre les types de foin pour les calculs de couverture et des réclamations. Le client ‎peut choisir une couverture de 70 % ou de 80 % du rendement probable pour chaque type de foin.‎

Assurance relative au foin de choix Feuilles d’information

Les producteurs qui souscrivent l’assurance relative au foin de choix peuvent aussi choisir ‎ l’option qualité élevée pour la luzerne assurée‎, l’option relative aux récoltes inondées ‎ pour le foin brut assuré, et l’assurance-pâturages. De plus, ils sont automatiquement admissibles à l’indemnité en cas de catastrophe touchant le foin et aux prestations pour le rétablissement de cultures fourragères.

Assurance relative au foin ordinaire

les vaches sur une route

L’assurance relative au foin ordinaire offre une couverture à moindre coût pour les cultures fourragères de l’ensemble d’une exploitation ‎et vise à protéger le producteur contre les pertes de réserves de fourrage d’hiver en raison de ‎risques désignés.‎

Cette assurance fournit une garantie de production (sans garantie de qualité) qui regroupe tous les ‎types de foin. Tous les types de foin sont regroupés (luzerne, mélanges luzerne-graminées, ‎graminées cultivées, trèfle et foin brut) afin que les demandes d’indemnisation portent sur le ‎rendement global de production. Les producteurs ont le choix entre une garantie de faible valeur et ‎une garantie de valeur élevée.‎

Assurance relative au foin ordinaire Feuilles d’information

Les producteurs qui souscrivent l’assurance relative au foin ordinaire peuvent aussi choisir‎ l’option relative aux récoltes inondées pour le foin brut, et ‎l’assurance-pâturages. De plus, ils sont automatiquement admissibles à‎ l’indemnité en cas de catastrophe touchant le foin ‎ et aux prestations pour le rétablissement de cultures fourragères.

Options d’assurance pour les cultures ‎fourragères

Les producteurs inscrits à l’assurance relative au foin de choix ou à l’assurance relative au foin ‎ordinaire peuvent également gérer leurs risques à l’aide des options de couverture suivantes :‎

L’option qualité élevée (pour la luzerne) Feuilles d’information

L’option qualité élevée pour la luzerne‎, qui fait partie de ‎l’assurance pour les cultures fourragères‎, fournit une garantie de qualité supérieure pour la luzerne assurée en vertu de l’assurance à choix pour le foin. L’option qualité élevée permet aux producteurs d’augmenter leur couverture de valeur fourragère ‎relative à un niveau supérieur à 105, c’est-à-dire le niveau de la garantie de base pour la luzerne ‎assurée dans le cadre de l’assurance relative au foin de choix. Tous les producteurs qui choisissent ‎l’option qualité élevée commencent avec une valeur fourragère relative attribuée de 130. Un producteur peut faire une demande d’indemnité si leur couverture pour la luzerne (en tonnes) q une ‎valeur fourragère relative inférieure à leur garantie de valeur fourragère relative.

L’option relative aux récoltes inondées‎ Feuilles d’information

L’option relative aux récoltes inondées‎, qui fait partie de‎ l’assurance pour les cultures fourragères, est une assurance qui protège contre l’impossibilité de récolter le foin brut en raison de l’humidité ‎excessive‎. Pour choisir cette option, les acres de foin brut doivent être assurées dans le cadre soit de ‎ l’assurance relative au foin de choix soit de l’assurance relative au foin ordinaire. L’option relative aux récoltes inondées versera un montant fixe en dollars pour la superficie de foin ‎brut n’ayant pas pu être récolté en raison de l’humidité excessive. La superficie trop humide pour la ‎récolte ne peut pas faire l’objet d’une indemnisation liée à une perte de production. Les options ‎valeur vénale élevée et valeur vénale faible sont offertes.‎

Prestations de l’assurance pour les ‎cultures fourragères

Les producteurs inscrits à l’assurance relative au foin de choix ou à l’assurance relative au foin ordinaire bénéficient automatiquement d’indemnités additionnelles sans surcoût de prime : ‎

L’indemnité en cas de catastrophe touchant le foin ‎Feuilles d’information

L’indemnité en cas de catastrophe touchant le foin (HDB) ccouvre la hausse du prix du foin et des coûts de transport lorsqu’il y a une grave pénurie de ‎cultures fourragères dans la province. Cette indemnité additionnelle vise à compenser toute baisse ‎de production subie par des producteurs inscrits à‎ l’assurance à choix pour le foin ou à‎ l’assurance relative au foin ordinaire.

Rétablissement de cultures fourragères ‎ Feuilles d’information

Le programme de rétablissement de cultures fourragères, ‎– qui fait partie de l’assurance pour les cultures fourragères et et le programme d’assurance des semences fourragères ‎, visent à indemniser les producteurs qui perdent leurs cultures de foin établies ou leurs cultures de ‎semences fourragères en raison de l’humidité excessive avant le 1 octobre‎. Les producteurs n’ont pas à payer de primes distinctes pour le rétablissement de cultures ‎fourragères, mais ils doivent être inscrits à l’assurance pour les cultures fourragères (assurance de ‎base pour le foin ou assurance relative au foin de choix) ou à l’assurance des semences ‎fourragères. Les superficies protégées par l’assurance pour les cultures fourragères qui sont ‎admissibles à un versement pour le rétablissement de cultures fourragères sont également ‎admissibles à la couverture de l’assurance pour les cultures fourragères pour cette année-récolte ‎‎(si le rendement fourrager total est inférieur au niveau de protection).‎

Programmes connexes

La Société des services agricoles du Manitoba offre aussi des programmes qui, bien que ne faisant ‎pas partie de l’assurance pour les cultures fourragères, sont intéressants pour les éleveurs de ‎bétail et les producteurs de cultures fourragères :‎

L’assurance relative aux cultures fourragères Feuilles d’information

L’assurance relative aux cultures fourragères (FEI) en début d’exploitation couvre les pertes de cultures fourragères admissibles pendant la période ‎qui va des semis à l’établissement. Une fois les semis effectués, la couverture reste en vigueur ‎jusqu’à ce que la culture soit établie ou que des mesures soient prises pour détruire la culture avant ‎le 25 juin de l’année suivant la plantation. Après l’établissement de la culture, le producteur doit ‎présenter une demande à l’égard de l’assurance pour les cultures fourragères ou de ‎l’assurance des semences fourragères afin de maintenir la couverture relative aux baisses de ‎production ainsi que le droit aux prestations pour le rétablissement de cultures fourragères.‎

L’assurance-pâturages ‎ Feuilles d’information

L’assurance-pâturages ‎ fournit une protection additionnelle aux producteurs de cultures fourragères afin de couvrir les ‎pertes éventuelles causées par le manque de pâturages utilisables en période estivale. La ‎couverture est déterminée par le bétail au pâturage admissible et les demandes d’indemnisation ‎sont fondées sur la production fourragère du producteur. Vous devez être inscrit au programme d’assurance pour les cultures fourragères ‎ afin de pouvoir vous inscrire au programme d’assurance-pâturages et vous devez choisir le même ‎niveau de couverture pour les deux programmes.

L’assurance-jours de pâturage ‎ Feuilles d’information

Pour contribuer à atténuer les conséquences d’une pénurie de pâturages, la Société offre ‎le programme d’assurance-jours de pâturage qui fournit une aide financière aux producteurs en cas de pertes attribuables aux manques de ‎pâturage pendant la période de mise au pâturage d’été.‎

L’assurance des semences fourragères Feuilles d’information

L’assurance des semences fourragères ‎ offre une aide financière aux producteurs en cas de baisse de production importante. La ‎couverture est basée sur les rendements individuels du producteur pour les dix dernières années ‎et toutes les variétés de semences de luzerne, de ray-grass vivace, de fétuque élevée et de ‎semences contrôlées de fléole sont assurables (avec quelques qualifications).‎

L’assurance pour fourrages verts Feuilles d’information

L’assurance pour fourrages verts offre une protection en cas de pertes attribuables à des risques naturels pour les fourrages verts ‎destinés ou non à l’ensilage cultivés au Manitoba. Les rendements probables de fourrages verts ‎sont ajustés selon l’indice de productivité individuel (IPI).‎

L’assurance des semences de ray-grass vivace Feuilles d’information

L’assurance des semences de ray-grass vivace offre des indemnités aux producteurs de semences de ray-grass vivace en cas de baisse de ‎production importante. Pendant leur année d’établissement, les semences de ray-grass vivace sont ‎également assurables dans le cadre du programme d’assurance relative aux cultures fourragères en début d’exploitation (FEI). Les producteurs qui choisissent ce programme sont assurés contre la destruction par l’hiver et ‎d’autres causes de perte pendant la phase d’établissement.‎

Logos

Manitoba Partenariat Canadian pour l'Agriculture Canada

Footer